Rechercher

Intolérable machisme

Dans cet article je souhaite revenir sur cet événement à l’Assemblée Nationale mardi soir dernier, un député commente les propos d’une collègue par des bruits de poule !

« Juste une petite blague sexiste » jugerons certains…


Rappelons la définition d’une blague : « histoire plaisante imaginée pour amuser ou pour tromper » selon le Larousse.

Les inégalités entre les femmes et les hommes ne sont hélas pas une imagination dans notre société !

Trop d’inégalités persistent, comment justifie-t-on les 16% d’écart de salaire à plein temps entre une femme et son homologue masculin, à poste égal ?

Que seulement 26.9% des député-e-s  soit des femmes ?

Qu’ un-e professeur-e  d’Université sur 10 soit une femme ?

Ou que les hommes ne soient pas ou peu présents dans les professions de la Petite Enfance ?

Sans oublier les violences faites aux femmes, est-il nécessaire de  rappeler qu’une femme meurt tous les 2.5 jours sous les coups de son conjoint, soit 148 femmes en 2012 en France.


Au vu de ces quelques chiffres, nous sommes encore bien loin de l’Egalité, ces « histoires marrantes » ne sont donc pas les bienvenues dans un lieu aussi symbolique pour la République Française qui se doit vecteur d’Egalité et d’exemplarité.


Pour certain-e-s cet événement n’est qu’un détail, mais les inégalités adorent s’y nicher pour mieux perdurer : dans des blagues, dans des appellations (madame/mademoiselle vs monsieur), dans la non-féminisation des termes (directeur-trice par exemple), dans les albums pour enfants, dans la répartition du temps de paroles (lors d’une réunion par exemple)…


Soyons vigilant-e-s !

2 vues0 commentaire