Rechercher

Parce que le droit à l'IVG n'est pas un acquis, restons mobilisé-e-s!


Nous sommes aujourd'hui le 28 septembre, journée mondiale pour le droit à l'avortement.


A cette occasion, le Ministère de la santé a crée un numéro national anonyme et gratuit,


le 0800 08 11 11.


Déjà actif, ce numéro propose une écoute, une orientation, des informations sur l'IVG (interruption volontaire de grossesse) et la sexualité en général. Pourquoi cette journée est si importante?


Parce que ce droit n'est pas un acquis, souvenons-nous de la situation en Espagne il y a quelques mois, lorsque le gouvernement a tenté de revenir sur ce droit.


Parce qu'en Europe il n'est pas un droit fondamental, regardons la situation à Chypre, à Malte ou en Irlande. Ces pays européens interdisent ou restreignent très fortement les avortements.

Pourtant le Parlement Européen a voté que " l'UE et les États membres doivent garantir aux femmes un accès aisé aux moyens de contraception ainsi que le droit à un avortement sur."


Dans les faits ce n'est pas vérifiable d'ou cette pétition pour que l'IVG soit un droit fondamental en Europe:

Nous_voulons_le_droit_a_lavortement_pour_toutes_les_femmes_dEurope


Parce que lorsqu'il est fait dans la clandestinité, cet acte met en danger la vie des femmes. Une femme décède toutes les 9 minutes des suites d'un IVG dans le Monde! Et d'autres risquent la prison pour cet acte qui reste notamment interdit au Maroc, au Brésil, en République Dominicaine ....


Restons mobilisé-e-s pour maintenir et généraliser ce droit qui garantit la liberté, l'égalité, le choix de la maternité et de la paternité, ainsi que la santé sexuelle de chacun-e!

1 vue0 commentaire