LE DISPOSITIF

JEUNES & FEMMES

Ce dispositif me tient particulièrement à cœur. Je l’ai mis en place et je le coordonne depuis son origine (2010), en partenariat avec la Mission Locale des Ulis.

Il permet une approche globale des difficultés d’accès à l’emploi et/ou la formation des jeunes femmes . Il engage un travail individuel, au travers de divers ateliers favorisant l’estime de soi, la prise de conscience et l’autonomisation. Ce dispositif révèle de nombreuses situations de vie difficile, impactées par des violences faites aux femmes, qui complexifient l’accès à l’emploi et la projection dans l’avenir.

Le stage de 3 semaines porte sur plusieurs thèmes abordés sous la forme d’une vingtaine d’ateliers participatifs, assurés par un partenariat local riche et précieux.

Les grands thèmes sont :

 

L’égalité femmes/hommes

La santé et la sexualité

L’accès aux droits et la vie citoyenne

La connaissance des structures locales et institutions démocratiques

L’emploi et la formation

L’estime de soi

La réappropriation de ses choix et projets de vie

La réappropriation de son corps.


A cela s’ajoute 3 journées de théâtre forum (fils rouge de chaque session).

Témoignages...

« On a pu libérer nos cœurs. On a pris le temps de résoudre nos problèmes. J’ai aimé trouver des solutions, faire qu’on puisse tous s’aider. »

« J’ai appris à faire différemment, à être posée même quand les autres ne sont pas d’accord avec moi, alors que d’habitude je suis impulsive. »

« Chaque exercice nous poussait à réfléchir, on a pu voir comment chacune peut voir et comprendre une même situation. »

« Il y a toujours une histoire de volonté, et la confiance qu’on s’est accordé les unes aux autres »

« Avant quand quelque chose m’arrivait, je ne parlais pas. Je sais que je peux maintenant réagir, toutes vos idées m’ont aidée. »

« Le groupe donne de la force et du courage. »

Impulsé en 2010 par Mme Maud OLIVIER, lors de son mandat de Maire des Ulis et Présidente de la Mission Locale des Ulis, ce dispositif répond à un besoin identifié sur le territoire, lors de ces permanences d’écoute avec les habitant-e-s et suite aux retours des conseillères de la Mission Locale. Du fait de l’originalité du projet, de la réponse qu’il pouvait apporter à des difficultés présentes sur l’ensemble du territoire et de ses résultats très positifs, le Conseil départemental de l’Essonne a choisi de le généraliser dès 2011.

 

Un constat alarmant sur les violences faites aux femmes

 

Chaque session met en lumière un constat alarmant sur les violences faites aux femmes, pour ce public de jeunes déscolarisées, démobilisées et en situation de précarité sociale. Ces violences sont les principaux freins à l’emploi. Elles entraînent une forte dévalorisation, un isolement et parfois des troubles psychologiques et dépressifs.

  • 35% de violences conjugales

  • 20% de viols et/ou agressions sexuelles

  • 10% de mutilations sexuelles

  • 14% de mariages forcés

  • 9% de prostitution

  • 24% de violences intra-familiales

 

Ces chiffres témoignent de l’importance de ce dispositif. Il permet à ces jeunes femmes de se recentrer sur elles et de travailler sur des situations de vie difficiles, pour se projeter dans un avenir meilleur.​

Les résultats

Sur chaque session, de beaux parcours sont à mettre en lumière. Certaines ont eu le courage de quitter leur conjoint violent ou de sortir de situations de prostitution, d'autres ont simplement cru en leurs rêves pour les réaliser, toutes se sont autonomisées. Près de 80% des bénéficiaires sont dans une démarche active dans leur parcours professionnel immédiatement suite au stage. De beaux résultats.

​​

Perspectives

 

Ce projet permet une vision globale de l'individu, au-delà de l’aspect professionnel. Il engage un travail sur le projet de vie de ces jeunes femmes au travers de l’estime de soi, la prise de conscience et la responsabilisation.

 

Le dispositif « Jeunes & femmes » est aujourd’hui clairement reconnu sur le territoire essonnien par les partenaires et les institutions. Il est également identifié parmi les bonnes pratiques en termes d’égalité au niveau départemental et national. Le dispositif est en effet référencé par le Haut conseil à l’égalité. Il a également été largement soutenu par Mme Najat VALLAUD BELKACEM en janvier 2013 lors de sa visite en tant que Ministre aux droits des femmes. A l’échelle européenne, Jeunes & Femmes a également été identifié par le  réseau « Community of Practices on Gender Mainstreaming » du FSE.

 

Face aux constats et aux résultats de ce dispositif, nous avons initié un dispositif similaire exclusivement pour les jeunes hommes, le dispositif EGAUX.

SONIA LEBREUILLY

ADRESSE

RÉSEAUX SOCIAUX

Cabinet de Sexologie

& Santé Sexuelle

2 rue de Bonnelles 

91470 Angervilliers

  • Facebook
  • Instagram

CONTACT

06 68 80 29 95

Prenez RDV

RENDEZ-VOUS

Responsable publication Sonia Lebreuilly / Création Elodie Murgia / Hébergeur Wix

FORMULAIRE DE CONTACT